Tokyo city

Dimanche, une chance extraordinaire m’amène à assister à un festival qui n’a lieu que tous les deux ans, la Kanda Matsuri. Dès la sortie du métro j’entend pas mal de bruit, ça tombe bien je ne sais pas trop où je dois aller, je tourne la tête et je vois plein de japonais avec des…