1er jour à Kuala Lumpur et 1er jour seule

Je prend un taxi du centre de Katmandou pour arriver directement à l’aéroport pour 500 roupies (négociés) et je me sens un peu paumée, mais très vite j’arrive vers les comptoirs de Malindo Air, j’essaie de demander à la fille de devant si c’est la file pour poser le sac de soute ou pour récupérer son billet où les 2, elle ne sait pas, mais très vite elle se rend compte que je parle français. 
Comme nous sommes à la file, nous nous retrouvons côte à côte dans l’avion, du coup nous nous racontons notre séjour au Nepal et nous avons un avis opposé sur ce pays, elle a détesté le Nepal et a trouvé aucune personne souriante… Comme quoi, chaque expérience est complètement différente. 

Les sièges de Malindo ne sont pas confortable, je ne peux pas dormir, et le repas est sans intérêt. Mais c’est un opérateur low cost, je crois que j’ai payé mon billet environ 90€, donc ça me va.

Arrivée à l’aéroport, oh my god, il est immense, c’est impressionnant, j’avance un peu au hasard, une bonne marche, sans savoir trop où je vais, puis j’arrive près d’une station de train ultra moderne et on m’informe que je dois prendre le train pour récupérer mes bagages (what?!!!), juste à une station plus loin.

Le passage en douane est une formalité, environ 2 minutes, j’ai un visa pour 3 mois (bon je reste qu’une semaine hein).

Ensuite je prend le train pour « KL central » pour pour 13 dollars, par chance le 1er est vers 5h, le trajet dure 30 minutes, je passe sur le fait qu’un boulet qui travaille là m’a fait monter dans la mauvaise rame. 

Comme j’adore les chinatown, j’ai choisi ce quartier pour chercher mon logement, ça tombe bien c’est à une station de train de KL central. Mais il n’est même pas 7h du matin. Les rues sont désertes et les hôtels fermés, je marche un moment avec mon gros sac, je visite un 1er hôtel, une chambre crado sans fenêtre qui fait à peu près la taille du lit + une douche pour 15€, bof je passe, je vois qui a des hôtels à l’heure ça me semble pas être un très bon signe. Je demande à quelques personnes leur avis et on me déconseille parfois de dormir dans ce quartier un peu mafieux. Au lieu de me reposer, je continue à marcher, quand quelqu’un me dit d’aller dormir dans un autre quartier, parce que lui ne voudrait jamais dormir ici, il me conseille un lieu à 2 stations de métro. Je repars donc avec mon gros sac, fatiguée et j’arrive sur un mega centre commercial, je sais pas trop où aller, je vois pas l’intérêt de ce quartier, et en plus oh joie, il n’y a vraiment aucun hôtel ou hébergement, mais rien de rien, super. Et des grosses routes pour voitures partout … je suis crevée, j’en peux plus, je n’ai plus envie de marcher, en plus je suis blessée et chaque pas me fait souffrir. Je m’assois sur les marche d’un centre commercial, et la un mec de la sécurité vient me virer. Et je pète juste un câble, ma respiration s’accélère, mon cœur s’emballe, crise de panique, ok je respire et me calme en quelQues minutes, je sais pas quoi faire, ou aller, pas d’endroits pour s’assoir, pas d’hôtel, il faut repartir, j’ai plus de courage, j’ai mal quand je marche, je fond en larmes. 30 minutes complètement perdue, que faire ? 

Je décide finalement de retourner à chinatown, j’avais repéré une rue que j’aimais bien, avec une guest où j’aurai pu entrer dès le matin, mais je ne savais pas, si seulement … cette rue me semble vraiment sûre et y’a tout ce qui faut sur place, en plus c’est au milieu d’un marché et très facile à trouver.


Bon je dois attendre 13h pour le Check in c’est dans 3/4h, et je ne peux vraiment plus marcher, je m’endors sur une table. Voilà, c’est mon premier dortoir, j’aurai voulu avoir une chambre à moi, mais tant pis. La nuit est à 30 myr, ça fait 7€ environ.

Le lit est grand et les espaces bien définis, un petit casier par personne, le petit déjeuner inclus (toast confiture et thé/café) et les salles de bain sont vraiment clean. Ça s’appelle Marquee guest house.

Je passe le reste de la journée à me reposer, je visite le central market, à 5 m de la guest, c’est un grand marché intérieur et climatisé avec des centaines de stands et boutiques. Les prix ont l’air assez intéressants, je pense que je vais me ruiner ici en souvenirs, y’a tellement de choix, c’est génial. 


Le soir je n’ose pas aller loin dans la nuit, alors je mange à 200 mètres, il y a beaucoup de sdf dans les parages (pas dans ma rue), comme je n’ai pas fini mon plat, je demande les restes à emporter, et je le donne à un d’entre eux, je crois que ça va devenir une habitude, mieux que de se forcer à finir son assiette ou jeter …


J’ai repéré un fish spa pour 3€, je ne peux pas résister, les poissons sont énormes, c’est vraiment chelou, mais aussi très relaxant, je referai ça un jour de fatigue. En plus la vendeuse me donne plein de conseils pour visiter la région et me rassure sur chinatown, en me disant que je peux sortir la nuit et qu’il faut juste faire attention à son sac à main, ça j’ai assez l’habitude en France. Elle me dit que le central market est cher et qu’elle ne peut pas se permettre d’acheter quelque chose ici, et aussi qu’elle ne voudrait jamais dormir dans un dortoir, elle veut avoir sa propre chambre et pouvoir laisser ses affaires …


Je rentre à la guest house, et m’installe sur la terrasse pour écrire mon blog, y’a de la bonne musique qui passe et un autre gars qui n’arrive pas à s’empêcher de chanter, si je connaissais les paroles je ferai sûrement pareil XD. Je lui demande d’où il vient (là tu pries toujours pour tomber sur un francophone) et il me répond du Brésil. Je lui raconte mes déboires et il me rassure sur l’emplacement, pour lui c’est le meilleur endroit pour visiter Kuala Lumpur et pas du tout dangereux. Quel soulagement ! Et c’est cool d’avoir une nouvelle connaissance. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s