Pokhara : la touristique

Jusque là j’ai écrit un article pour 1 à 2 journées, mais Pokhara ne m’inspire pas grand chose. J’étais assez enthousiaste à découvrir cette ville, mais dès le premier jour mon impression est assez différente de mes attentes :

Nous arrivons à Pokhara par bus, comme d’habitude et cherchons un local bus pour nous rendre à Lakeside, la partie la plus sympa pour résider, car il y a tout au long, la vue sur le grand lac.


Après quelques difficultés, un bus à 15 roupies nous dépose à Lakeside, mais assez loin de notre hôtel. Nous marchons 15/20 minutes au bord du lac, et je suis étonnée de ne voir que des touristes partout, ça ressemble à une ville balnéaire française, il ne manque que les planches de surf. Nous arrivons au Tri Shakti Bouddha et laissons Zuzana, qui doit rejoindre un autre ami que nous avons aussi rencontré à Chitwan. Et prenons la dernière chambre disponible à 400 roupies, il faut dire que ce soir c’est le nouvel an népalais.  

Notre chambre est assez pourrie pour – de 4€ à 2, moustiques, cafards, araignées, mais soyons positifs, y’a un ventilo ! 

Nous sortons fêter le nouvel an et nous rendons dans un premier bar restaurant où il y a un concert live, mais en fait il n’y a pratiquement pas de clients, tous les employés sont à l’affût de nos commandes. Nous testons des brusquettas, qui sont bonnes, même si nous avons une brusquetta formaggio sans fromage…

Bon l’ambiance n’est pas là, nous cherchons un autre lieu plus festif, sans vraiment trouver et nous tournons vers un Resto français, si aucun serveur ne parle français en revanche la clientèle c’est pratiquement que des français, tout le monde est calme, style hippie majoritairement. Toujours pas d’ambiance, nous nous tournons vers un bar musical où la musique est très forte, un peu variée, il y a un peu de monde. Une douzaine de personnes dansent et nous allons les rejoindre, à minuit ils crient bonne année et c’est tout…

Les jours suivants, nous passons beaucoup de temps à nous reposer et manger, ici beaucoup de monde fument des pétards et / ou font des bijoux en macramé. 

C’est sûr que je vais prendre mes premiers kilos ici ! Il y a beaucoup de nourriture européenne mélangée à la cuisine locale et je vous annonce que tout ce que nous mangeons en Europe fait grossir ! Adieu les légumes et le riz, bonjour les hamburgers frites, les pizzas et les desserts…. 


Nous partons voir le stuppa qui domine la montagne, en prenant 3 bus pour 65 roupies, juste en donnant notre destination finale, nous arrivons facilement à bon port. 

Non sans difficultés, nous montons les marches sous le soleil et découvrons la vue très agréable malgré les nuages qui cachent l’Himalaya. 


Nous redescendons sur un petit chemin pour rejoindre le marché tibétain à environ 30 minutes de marche. Nous testons une de leur spécialité, une sorte de friand à la viande c’est délicieux. Ensuite nous allons voir un petit monastère qu’on ouvre exprès pour nous, et nous arrivons dans le marché et les tibétains savent y faire pour vous faire acheter, nous repartons toutes avec plusieurs choses, pas forcément au meilleur prix. 

Ensuite nous visitons l’attraction locale : Devil Falls, l’entrée coûte 30 roupies, il y a des tonnes de népalais dans un petit jardin et le point de vue se trouve entre des barreaux, une cascade et une grotte peu visibles, ça ne vaut pas le déplacement, mais si vous êtes là bas pourquoi pas. 


Le marché autour est plus intéressant. 
Un autre jour nous décidons d’aller voir des grottes, la Bat cave et Mahendra cave, c’est sympa de sortir de la ville pour découvrir un nouveau coin, en dehors de ça ces grottes ne valent pas le détour, ce sont 2 visites de 10/15 minutes environ. 
Au retour nous prenons un bus local, pour vous expliquer ici c’est pas comme chez nous, il y a un rabatteur qui est à la porte du bus et crie les stations, et c’est lui qui encaisse et dit quand il faut descendre. Et là, celui ci a décidé de nous arnaquer et nous faire payer 100 roupies au lieu de 50, et les clients du bus prennent notre défense et nous disent que c’est pas le bon prix, ils en discutent un bon moment, nous repartons finalement avec nos 50 roupies et les clients du bus nous disent aurevoir de la main avec des grands sourires. 
Dernier jour, nous partons à pied faire une ballade hors de la ville, entre lac et montagne, sûrement ce que j’ai vu de plus beau à Pokhara. Beaucoup d’animaux, vaches, chèvres, chevaux, chiens, chats, des buffles qui se baignent, des aigles et des corbeaux… Et aussi, la spécialité du coin, des dizaines de parapentistes. Il n’y a pas grand chose de plus à faire alors nous nous arrêtons dans un bar restaurant super grand, avec des transats, et truc exceptionnel, une minie piscine. Nous sommes les seules clientes et le lieu s’éveille pour nous, les serveurs se lèvent de leur sieste, mettent la musique à fond, je trouve cet endroit très relaxant ….


PS : Petit conseil pour le Nepal en général si vous devez retirer ou changer de l’argent les frais et les taux sont beaucoup plus intéressants à Katmandou.

Mon avis sur Pokhara : pour moi ce n’est pas un incontournable du Nepal, très bien si vous êtes en manque de produits occidentaux, pour les parapentistes et pour fumer des pétards avec des inconnus. 

Les points essentiels sont le lac (ne pas hésiter à le suivre en dehors de la ville, c’est beaucoup plus calme) et la vue depuis le stuppa et peut-être aussi depuis Sarangkot.

Et bien sûr c’est un lieu idéal pour les départs de trek.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Max et sarah dit :

    Ça donne bien envie tous ça 🙂
    Amuse toi bien,nous nous faisons que de petite vacance mais d’ici un an ou deux on fera un roadster trip ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, je fais de mon mieux. 😀profitez bien aussi, des bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s