Passion Photo

Je me suis posée la question ce matin, est-ce que je suis une passionnée de photo ? A partir de quand peut-on parler de passion ? Est-ce que c’est le truc qui vous fait vibrer ? Dans ce cas j’aime faire des photos, mais ça n’est pas une passion, plutôt un loisir, un passe temps.

Quand mon ami m’a offert mon appareil photo (merci chéri, je sais pas comment tu fais pour savoir mieux que moi ce dont j’ai besoin ❤ ), je ne pensais pas que j’aimerais ça. Mais très vite c’est devenu addictif. J’ai eu des moments où ça m’obsédait, d’autres où je me lassais complètement.

Je pense que ce que j’apprécie le plus c’est la photo macro (quand tu prends des petits trucs en photo, genre une mouche ! ), c’est pas forcement ce qui à de plus passionnant pour vous à regarder, mais je trouve que ça fait ressortir la beauté des choses ; à condition d’être capable de la voir … Va savoir pourquoi j’aime autant ces petites fleurs et ces petites bêtes…Et encore plus quand ça en est que je connais pas !

 

Très vite j’ai fait des photos avec des modèles, j’ai tout de suite accroché et eu des difficultés à la fois, je pense que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre de ce côté là. Ce que vous ne savez pas, si vous n’avez jamais fait de photo, c’est que quand vous faites un shooting avec une personne (enfin ça m’arrive à moi, mais si ça vous arrive pas ben tant pis), y’a un truc qui se crée, c’est comme si pendant ce moment, vous étiez seuls au monde, le décor, vous et la personne, le reste autour disparaît, on l’oublie, ça n’a plus ou peu d’importance. Il y a souvent des parasites, des gens qui passent, s’arrêtent, vous parlent, mais ça n’a pas d’importance parce que vous êtes tellement dans votre truc que vous les ignorez.

Pour moi, j’ai compris qu’il était important de faire mes shootings en duo avec mon modèle, même si je peux le faire avec par exemple des assistants qui vont donner des idées, ou apporter quelque chose d’autre, ce « lien magique » se créera beaucoup plus facilement et naturellement si on est seulement à 2.

Et après ce moment spécial qu’on a passé avec le modèle, on regarde le résultat et on voit la vraie beauté de la personne, on lit ses émotions sur son visage, dans ses mouvements, et on essaie de vous les retranscrire du mieux qu’on peut, mais tout le monde n’est pas sensible à ça.

Je ne citerai évidement aucun nom, même sous la torture, mais ça m’est arrivé qu’on me dise « c’est quoi ce gros boudin que t’as pris en photo ? » (oui, connard !)  et ça m’a choqué, parce que je voyais pas du tout ça dans ma photo, je voyais une fille magnifique, je voyais ses yeux briller, je voyais un moment de bonheur, et je me suis pas dit que j’avais raté mon travail, ça aurait pu, mais ces photos ont été aussi très bien accueillies par le public donc je ne pense pas, je me suis juste dit que cette personne avait du mal à voir la beauté des choses (et que c’était un connard) et aussi que peut-être les hommes et les femmes n’ont pas le même regard sur les femmes…

Alors maintenant que je vais arrêter ma boutique, j’aurai d’avantage de temps pour faire des photos et celles-ci auront on autre but que de promouvoir mes vêtements, alors peut-être que ça apportera une dimension différente à mes photos, d’autres poses, d’autres plans, d’autres couleurs moins réalistes, mais j’avoue que j’aime bien la façon dont j’ai travaillé jusqu’à maintenant, donc je ne sais pas si ça changera vraiment.

Est-ce que je vais garder cette passion étrange pour les portes en fond ? Je ne sais pas 🙂

 

En tous cas je pense que ça sera une grosse partie de ma vie future, la photographie, déjà en voyage, et j’espère aussi avec vous, qui êtes modèles alternatifs, car ça sera mon domaine de prédilection. Je songe à en faire mon métier, mais c’est une idée comme ça, à étudier. Peut-être lié au journalisme, ça m’intéresserait …

 

Je dédicace cet article à Triniti du blog trinityalfadrottning qui m’a inspiré  cet article.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Vincent dit :

    je te comprends tout à fait, la photo, c’est très vite devenu une passion pour moi aussi. J’ai acheté mon premier reflex sur un coup de tête, j’ai lu comme un malade sur le sujet pendant 2 jours et c’était parti! Ensuite, pour progresser, c’est des années de pratique, avec comme tu le dis, des hauts et des bas!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s