Liverpool juillet 2016

Alors d’abord, pourquoi je suis allée à Liverpool ? En fait, depuis quelques mois j’avais le projet de partir voyager solo, mais genre longtemps ; ayant compris que mon copain ne me suivrait pas forcément dans ce projet, bien que ça me ferait plaisir si il changeait d’avis (message subliminal).

Donc ! Qu’est-ce que je me suis dit ? Oulala partir toute seule ça fait peur, est-ce que je vais m’ennuyer ? Je vais avoir l’air cruche toute seule au restaurant, et puis si je me perd ? Et si je me faisais agresser ? Etc

Bon finalement j’ai réfléchis en terme de pratique, j’habite à Nîmes, nous avons un magnifique aéroport (presque à Nîmes) accessible en bus, aller où est-ce qu’il peut m’amener ? Au départ j’ai pensé à Londres, oui Londres ma bien aimée, j’y suis déjà allée plein de fois (je vous raconterai), mais jamais seule. Ah oui, c’était une solution facile et j’adore tellement Londres, elle me manque (oui c’est une fille).

Mais y’avait aussi comme possibilité Bruxelles, autant te dire que avec les attentats, petite flipette, donc non. Et Fes, au Maroc, ça me dit rien pour l’instant, et enfin Liverpool.

2 h d’avion, billets pas chers (environ 100€ l’aller retour). La cité des Beatles a l’air sympa, ça sera l’occasion de bosser l’anglais, aller go ! Restait que à savoir combien de jours ? Là encore, peureuse que je suis, entre 3 et 5 jours sur place j’ai choisi 3, bon ça m’a convenu au final.

J’avoue qu’après avoir pris mes billets, je m’en suis voulue de pas avoir pris Londres, m’enfin …

Donc me voilà partie seule pour l’aéroport, j’apprécie ce moment de solitude, musique dans les oreilles, c’est cool, pareil pour l’avion, pas trop le temps de m’ennuyer.

Premier défi : « Bonjour madame, j’aimerai savoir s’il y a un bus qui me ramène à l’aéroport dans la nuit de dimanche à lundi ? (en anglais bien sûr) Non il n’y a pas de bus le dimanche soir.  » Ouais ! C’est donc pour ça que je n’ai pas trouvé d’info, bon le mystère de comment j’allais repartir a plané pendant tout mon séjour.

Ensuite, il pleut, je cherche mon bus, je monte dans un bus au hasard, je suis perdue, je me fie à mon GPS et je descends pas trop loin de là où je dois dormir. Enfin, le temps de prendre mes repères, je reste bien 45 minutes sous la pluie.

2ème défi / location via Airbnb : »Hello – hello, j’ai une patate dans la bouche – ah oui c’est embêtant tu peux répéter ? – j’ai une patate dans la bouche ! – ah oui, elle est tenace, mais je fais comme chez moi, d’accord ! « . J’ai rien compris à ce qu’il me disait le gars. ça tombe bien, j’avais besoin d’aide pour le retour, mais j’ai laissé tombé. (*patate = accent anglais hardcore)

Et enfin la visite de Liverpool, j’ai adoré Liverpool, c’est grand, spacieux,  les immeubles sont immenses et beaux, y’a plein de couleurs (beaucoup de briques rouges), même les bâtiments en ruine sont magnifiques, on sent que beaucoup d’argent a été investi dans cette ville. ça mélange l’architecture et la nature, c’est juste impressionnant, on se sent tout petit.

J’arrive dans le quartier des boutiques et des restaurants, mon 1er arrêt sera pour un resto mexicain en solo, et quel resto, je me suis régalée … Je vous le recommande : Wacaha, j’ai mangé des tacos fromage cactus et des frites de patate douce (oui c’est bizarre), une tuerie.

 

Je traîne près des docks, c’est très joli, mais il y a quasiment personne.

En bonne randonneuse que je suis, j’ai pris la tenue la plus confortable possible composée d’une vieille paire de baskets, un imper coupe vent rouge, un vieux pull, un t shirt noir, un jean noir et ma sacoche d’appareil photo . Et damned, ici tout le monde est super bien habillé, sérieux on dirait qu’ils vont tous aller poser pour des photos dans la journée, même les gens qui font du sport ont un beau survet avec des belles baskets assorties. Je me sens super plouc. Du coup, je vais passer les 2 jours suivant à faire du shopping et porter des trucs pas confortables, mais ça me permet d’entrer dans les bars et restaurant sans avoir honte.

Ici il y a profusion de pub et de restaurants, d’origines du monde entier, et j’en teste pas mal, aucune déception, en passant du mexicain au végétarien, pub anglais, oui j’ai mangé au resto à tous les repas pour le coup ^^

Le soir il y a des concerts partout, la plupart sont des concerts tribute et évidement la plupart en hommage aux Beatles et aussi souvent aux Rolling Stones, mais aussi des mélanges de groupes connus autour du rock. J’ai remarqué aussi que presque chaque bar propose une soirée karaoké.

Pour mon 2ème jour, je me dirige droit à Bond street, qui semble être le quartier alternatif, au final je suis un peu déçue car pas trop de produits gothiques ou steampunk, mais tout de même il y a de belles boutiques vintages et de pin up et aussi des trucs de hippies. Pourtant il y a plein de gothiques à Liverpool, je suis jalouse, j’aimerai avoir ma boutique ici …

En cherchant (longuement) un endroit pour changer ma monnaie en £, je découvre un nouveau quartier et je tombe amoureuse des bâtiments, ils m’appellent et je ne peux m’empêcher d’en faire le tour pour les photographier. ça me prends des heures.

Le soir je vais au festival de fanfares brésiliennes, les costumes et la musique sont fabuleux, j’ai bien envie de me mettre aux percussions. Ensuite je teste pour la première fois de ma vie un de ces restos japonais, où le cuistot est au centre de la table et fait voltiger la nourriture sur sa planche, c’est énorme ! Dommage qu’ici tout le monde a une patate dans la bouche, je ne comprend rien à ce que me disent les gens, et je pense sérieusement que mon anglais est super mauvais, dégoûtée …

13690801_10153563029812714_6314423672598526840_n
I Love U

Pas envie d’aller me coucher, je décide d’aller au pub à côté de mon airbnb. Mouahaha, quelle bonne idée ! Alors de l’extérieur ça avait l’air immense, mais en fait c’est tout petit et tout le monde se connait. Oh super une étrangère, on va tous lui causer (« patate, patate, patate »), hahaha c’est trop marrant, je comprend rien de rien, avec le bruit du karaoké et des gens c’est pire, mais j’essaie de communiquer, j’ai pas trop le choix, le serveur n’avait plus le cidre que j’ai demandé en demi et m’a servi 750 ml à la place, trop sympa, je veux partir !!! Bon bref, un monsieur a surement flashé sur moi et veux m’offrir à boire, mais bordel j’ai pas fini mon verre XD, je fini par céder et je prend une bouteille d’eau, là je fais rire tout le pub… Bon « patate, patate » je comprends qu’il veut me faire visiter Liverpool le lendemain, je refuse longuement, prends son numéro par politesse et je m’en vais, ouf c’était drôle, mais long.

Enfin pour mon dernier jour je vais voir Chinatown, en passant par des jardins. Je teste pour la 1ère fois le tour de visite en bus, bon  j’ai tout vu la veille donc c’est juste bien pour les explications, et j’ai pris avec un tour de bateau (je croyais que c’était le ferry, maudites patates) , et c’est vraiment pas terrible, le tour du port, une perte de temps.

Et puis je vais voir la plage, je sais pas vraiment si on peut se baigner ici, j’imagine que non car c’est dimanche, il fait beau et il n’y a personne. Je manque de rater le dernier ferry et de me retrouver coincée là alors que mon avion part dans la nuit, à quelques secondes près. J’avais mal compris l’heure de passage…

Je vais dans un truc branchouille boire du champagne offert par le ferry et je me sens seule et mal habillée, mais bon c’est gratuit, et je fais genre « hé t’as vu ?! j’ai pas la classe ! »

Ensuite je me perds en cherchant la station de bus, qui pourra me ramener  à l’aéroport jusqu’à 23h maxi, morte de fatigue, je m’assoie près d’un bar qui me fait envie mais je n’ose pas y aller, je fais des photos qui servent à rien (genre un pigeon) et là un gars me parle, et oh ! Surprise !  Je comprend ce qu’il dit !! Mais pourquoi ? Ok, surement parce qu’on parle le même anglais en mode seconde langue (enfin moi très mal), mais il m’explique qu’ici il lui a fallu 3 mois pour bien comprendre les gens à cause de l’accent (Shah vient de Dubaï). Finalement, je passe le reste de la soirée à parler avec lui et refaire le monde, enfin je peux parler anglais !!

Bilan, Liverpool est à faire, ça intéressera pas tout le monde, c’est une ville assez chère, je pense que le séjour m’est revenu à 500€ pour 3 jours et 3 nuits. Les intérêts principaux sont l’architecture, les pubs à concert, le shopping et les restaurants. Peut-être qu’un jour j’y retournerai, mais je pense plutôt visiter d’autres villes. 3 jours suffisent amplement pour faire le tour du centre-ville.

Attention les boutiques ferment à des heures loufoques, genre vendredi 18h, samedi 19h dimanche 17h, et oui les anglais travaillent le dimanche, amazing !

Et voilà la fin de mon périple, j’espère qu’il vous a plût.

Bises

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s